Les disciplines d'équitation d'extérieur

thumbnail

Le TREC

Le TREC - technique de randonnée équestre en compétition- est une discipline qui permet de tester les aptitudes du cavalier et du cheval à faire face aux difficultés en pleine nature. Il est composé de trois catégories de tests :

  • Le POR, parcours d’orientation et de régularité permet de voir si un cavalier sait suivre un tracé en passant des étapes dans un temps précis et avec régularité.
  • La MA, maîtrise des allures, qui met en avant les allures du cheval. Le but est d’effectuer sur un passage précis le pas le plus rapide et le galop le plus lent.
  • Le PTV, parcours en terrain varié, teste les capacités du cavalier mais aussi du cheval sur un parcours comportant des obstacles en tout genre. Pour ce test il faut faire preuve de souplesse, d’obéissance, de dextérité mais aussi de rectitude.

Les difficultés de parcours sont adaptées aux âges des participants ce qui fait que cette discipline est accessible dès le plus jeune âge. LeTREC se pratique à cheval mais aussi en attelage.

 

L’équitation de travail

L’équitation de travail est une discipline qui met en avant la préservation et le développement des activités équestres traditionnelles relatives à la conduite et au tri du bétail. Cette discipline est composée de 8 tests :

  • Reprise de travail
  • Maniabilité technique
  • Maniabilité chronométrée
  • Tri technique
  • Tri chronométré
  • Conduite du troupeau
  • Ranch Sorting
  • Parcours de pays

L’équitation de travail met en avant la complicité entre le cavalier et le cheval mais aussi le dressage du cheval. Des épreuves poneys existent également ce qui en fait une discipline accessible aux enfants.

 

Le tir à l’arc à cheval

Cette discipline est née il y a 4000 ans en Asie. L’objectif est de tirer les plus de flèches possibles dans une cible dans un temps imparti et dans une zoné délimitée. Pour réaliser cette discipline, il faut avoir une grande confiance en sa monture et donc une grande complicité puisque les tirs à l’arc se font sans tenir les rênes. Les cavaliers apprennent à guider leurs chevaux sans les rênes puisqu’ils ont les mains prises par leurs arcs et leurs flèches. Il y a différents types d’épreuves qui ont chacune leurs spécificités :

 

 

  • L’épreuve coréenne est une épreuve à grande vitesse où le cavalier doit marquer le plus de points possible en ayant pour contrainte de tirer uniquement une flèche par cible.
  • L’épreuve hongroise a pour objectif de tirer le plus de flèche possible dans un temps limité.
  • L’épreuve polonaise fait évoluer le cavalier sur un parcours plus long et plus large que les autres tests. L’archer traverse au galop un terrain varié et doit gérer l’équilibre de son cheval tout en effectuant les meilleurs tirs. Par conséquent, la technique équestre est particulièrement mise en avant dans cette épreuve.

 

Le ski jöering

Cette pratique est un combiné d’activités qui se déroule aussi bien sur la neige que sur l’herbe ou le sable. Elle s’exerce en compétition mais on peut également aller simplement se promener ou partir en randonnée. Le ski jöering est composé de trois types de tests :

  • Le slalom géant ou spécial
  • Le test de vitesse qui s’effectue en ligne droite ou sur un cercle.
  • La maniabilité où le cheval et son cavalier doivent passer différentes difficultés.

Le ski jöering est originaire des pays nordiques mais peut se pratiquer partout et par tous les temps. Les compétitions de cette discipline sont pratiquées en poney et en club.

 

L’endurance

L’endurance est une discipline qui se pratique à cheval ou en attelage, individuellement ou par équipes. Il s’agit de réaliser en pleine nature sur un itinéraire balisé, une course de vitesse qui peut être limitée ou libre.  Plusieurs étapes sur le parcours présentent une vérification et une validation obligatoire du vétérinaire sur les capacités physiques du cheval à parcourir une longue distance. Le cavalier doit parfaitement connaître son cheval parce qu’il doit contrôler sa vitesse et surveiller sa forme pendant la course. Même en individuel, l’endurance reste une discipline qui a un esprit d’équipe fort puisque l’assistance du cheval et du cavalier a un rôle majeur. En effet, elle assure notamment les rafraîchissements du cavalier et du cheval qui leur est indispensable. Cette discipline se pratique à tous les niveaux sur des itinéraires de 10 à 160 kilomètres.

Autres articles sur le même thème :

Que faut-il réviser pour le Galop ® 7 ?

Que faut-il réviser pour le Galop ® 7 ?

Pour obtenir son Galop ®7 un cavalier doit réussir plusieurs tests. Un test théorique, et plusieurs tests pratiques.

Randonner dans les pays limitrophes à la France

Randonner dans les pays limitrophes à la France

La randonnée à cheval permet de découvrir le territoire français et son patrimoine. La randonnée équestre ne se limite pas à son pays, il est possible d’aller plus loin et découvrir les pays...

Les bienfaits de l'équitation

Les bienfaits de l'équitation

  L’équitation est un sport bénéfique pour le cavalier, et ce à plusieurs égards.   D’abord, l’équitation est un sport individuel qui peut se pratiquer en groupe ou en famille,...