Les plantes toxiques

thumbnail

Avec la belle saison c’est toujours agréable de partir se balader à cheval. Mais attention au pré ou en promenade il arrive que votre monture ait envie de grignoter. Il faut donc faire attention aux plantes toxiques.

 

Au pré, les plantes les plus toxiques sont des herbacées. Les chevaux ne les touchent normalement pas grâce à l’odeur qui les repousse mais surtout grâce à leur apprentissage auprès de leur mère lorsqu’ils sont encore poulains. Cependant lorsqu’un cheval arrive dans un nouvel environnement il faut rester vigilant car il peut croiser des plantes qui lui sont inconnues.
Parmi les plantes les plus toxiques on citera la belladone, la cigüe, la colchique ou encore le lierre.

 

Il faut également se méfier des arbres,  des arbustes et des plantes d’ornement. Les haies de lauriers ou de thuyas sont très toxiques pour les équidés. Mais parfois les plantes toxiques sont également des plantes très courantes qui, consommées en grande quantité, peuvent être dangereuses. Par exemple, c’est le cas du chêne sessile ou de la fougère aigle.

 

Alors restez vigilant en promenade lors d’une petite pause si vous attachez votre cheval à un arbre ou au pré si votre monture le découvre

Autres articles sur le même thème :

Les chevaux célèbres

Les chevaux célèbres

  Bucéphale, Pégase, Jappeloup, Crin Blanc, Tornado.... Nombreux sont les chevaux célèbres. Certains ont marqué l'histoire par leurs performances sportives.   C'est le cas notamment...

Les allures

Les allures

  En équitation, les allures d’un cheval se rapportent à sa manière de se déplacer.   Il existe des allures naturelles : pas, trot et galop. Mais certaines races de chevaux possèdent...

Le sabot

Le sabot

  Le sabot du cheval désigne le pied situé à l'extrémité des membres du cheval. Le pied comporte le paturon, la couronne et le sabot. L'important pour un bon aplomb c’est que la...