Entretien de son cheval

thumbnail

Vous songez à acheter un cheval ou un poney, mais êtes-vous sûr d'avoir conscience de ce que son entretien représente ?

 

Entretenir son cheval, c'est veiller à son bien être. Différents paramètres tels que l'alimentation, l'interaction avec des congénères et le mode de vie sont à prendre en compte.

 

Selon que votre cheval vive à l'intérieur ou à l'extérieur, les contraintes ne seront pas les mêmes. Si le cheval vit en box, il faut nettoyer et curer le box régulièrement, nourrir votre cheval plusieurs fois par jour, veiller à ce qu'il ait toujours de l'eau et le sortir au minimum quelques heures par jour. Vous devrez également vous assurer qu'il ne s'ennuie pas et qu'il puisse côtoyer ses congénères de temps à autre.

Avoir son cheval ou son poney au box dans une écurie est pratique pour le cavalier (surtout en hiver) mais cela est généralement plus coûteux qu'un cheval au pré. Si le cheval vit à l'extérieur, rappelez-vous qu'à l'état sauvage il vit en troupeau et ne supporte pas la solitude ! Il doit donc être accompagné de quelques uns de ses congénères. Il est également essentiel qu'il ait toujours de l'eau claire à disposition et de la nourriture en quantité suffisante. Il ne s'agit pas de mettre son cheval au pré pour l'oublier !

 

S'il est évident que l'achat d'un cheval a un certain coût il ne faut pas oublier que son entretien aussi. Si vous n'êtes pas déjà équipé il vous faudra acquérir le matériel de base : licol, longe, kit de pansage, trousse de secours. Pensez aussi à vous fournir le matériel nécessaire pour le monter : filet, tapis de selle, selle sont indispensables mais vous pourriez aussi avoir besoin d'enreinements, de protections (guêtres, cloches..), couvre-rein, couverture...etc.

Si vous confiez l'entretien quotidien de votre cheval à une écurie (pension) il faudra également penser que cela à un coût (de 150 € à plus de 400 € selon son mode de vie et le lieu).

Prévoyez également un budget pour la maréchalerie et les soins vétérinaires de base (vaccins, vermifuge, petits soins).

A tout cela s'ajoute l'assurance de votre cheval et tous les petits (ou gros) imprévus.

 

Quoi qu'il en soit être propriétaire d'un cheval ne s'improvise pas et c'est une grosse responsabilité. En tant que propriétaire vous êtes responsable du bien-être de votre cheval ou poney. Vous devez lui veiller à sa bon état physique et moral, lui offrir une alimentation saine, qui réponde à ses besoins et enfin vous devez lui permettre de pouvoir intéragir avec d'autres individus de son espèce.

Vous l'aurez compris l'entretien d'un cheval ou d'un poney demande du temps et de l'argent. Cependant il ne doit pas être perçu comme une corvée, les tâches d'entretien quotidien de votre cheval sont l'occasion de développer une véritable complicité et de renforcer votre relation !

Autres articles sur le même thème :

Les allures

Les allures

  En équitation, les allures d’un cheval se rapportent à sa manière de se déplacer.   Il existe des allures naturelles : pas, trot et galop. Mais certaines races de chevaux possèdent...

Les bienfaits de la relation avec le cheval

Les bienfaits de la relation avec le cheval

De plus en plus nombreux, les écrits décrivant les bienfaits de la médiation par les équidés démontrent leur potentialité sur le plan psychomoteur, sensoriel et mental. Gros plan sur leurs atouts.

Observer les chevaux

Observer les chevaux

Prendre l’habitude d’observer les chevaux et les poneys, que ce soit au pré ou en box, permet de mieux les comprendre. Repérer leurs expressions, leurs postures et certains signes qui ne trompent...