Les figures de manège

thumbnail

En équitation, les figures de manège sont des tracés très précis dessinés dans un manège ou une carrière.

Où vous pouvez observer des lettres disposées un peu partout. Il s’agit d’un code universel que vous trouverez dans toutes les écuries. Ces lettres permettent de diviser la carrière ou le manège en plusieurs parties et donc de donner des repères pour les figures.

 

 

 

Maintenant détaillons les différentes figures. Il en existe deux catégories : celles sans changement de main et celles avec changement de main.

On parle de changement de main lorsque le cavalier change son sens de rotation. Un cavalier marche piste à « main droite » lorsque sa main droite se trouve du côté intérieur du manège ou de la carrière et inversement pour la « main gauche ». Si le cavalier change de sens après avoir effectué une figure, on dit qu’il change de main.

 

Voici une petite liste des figures de manège principales :

  • Le cercle : comme son nom l’indique, c’est un cercle mesurant 10 mètres ou plus de diamètre.
  • La volte : c’est un petit cercle dont le diamètre est inférieur à 10 mètres.
  • Le doubler : il faut traverser entièrement la piste grâce à une ligne droite perpendiculaire à la piste qu’on vient de quitter. On peut l’effectuer avec ou sans changement de main.
  • La diagonale : c'est une oblique qui traverse de part et d'autre le manège. Elle part d’un coin du manège et va au point diagonalement opposé, permettant ainsi un changement de main.
  • Le huit de chiffre : composée de deux cercles, cette figure a la forme d'un huit de chiffre. 
  • La serpentine : c’est une série de trois ou quatre demi-voltes commençant au milieu du petit côté du manège et se terminant au milieu du petit côté opposé. 

 

En effectuant ces figures il ne faut pas oublier de regarder tout autour de soi afin de visualiser les autres chevaux et cavaliers, et ainsi anticiper leurs déplacements et respecter les règles de priorité.

En effet, dans le manège ou la carrière, il existe des règles de priorité. La priorité est laissée au cavalier qui évolue à l'allure la plus rapide : galop par rapport au trot ou au pas, trot par rapport au pas. A allures égales, la priorité est laissée au cavalier évoluant piste à main gauche, c'est-à-dire au cavalier ayant sa main gauche vers l'intérieur du manège ou de la carrière.

Autres articles sur le même thème :

Les concours

Les concours

  Comme la plupart des sports, l'équitation se pratique également en compétition. Les concours équestres existent pour chaque discipline. Ils permettent aux cavaliers de prouver leurs capacités...

Le spectacle équestre

Le spectacle équestre

Le spectacle équestre : une activité aux mutliples atouts pour les clubs !  Afin d’aider ses poney-clubs et centres équestres à se développer, la FFE encou-rage les dirigeants à se diversifier...

Randonner à cheval en hiver

Randonner à cheval en hiver

Il n’est pas question de laisser en cheval en box même lorsque le temps change et que le froid s’installe. Il a lui aussi besoin de faire fonctionner ses muscles même en hiver ! Comme les températures...