Randonner à cheval en hiver

thumbnail

Quelles différences avec les autres saisons ?

En hiver, les journées sont plus courtes et la température chute rapidement une fois que le soleil est couché, par conséquent il faut penser à raccourcir ces étapes de randonnée équestre. Le froid impose également un échauffement plus long pour les muscles du cheval. Il est alors conseillé de commencer son étape par 10 minutes de marche à pied à côté de son cheval. Ensuite, une fois monté il faut marcher encore un petit peu avant de pouvoir trotter si l’état du sol le permet.

Il faut toujours faire attention à l’état du sol qui peut être gelé ou boueux afin d’éviter que le cheval ne se torde un membre ou bien encore qu’il glisse dangereusement. Si toutefois, le cheval se fait surprendre par le terrain, il faut lui laisser les rênes longues parce que son encolure lui sert de balancier pour pouvoir s’équilibrer. En cas de doute sur la sureté du chemin, il vaut mieux mettre pied à terre pour délester le cheval de son poids et le laisser-faire.

Pour finir l’étape, il faut envisager de ne pas arriver trop tard au lieu choisi afin d’avoir le temps de prodiguer les soins nécessaires au cheval. Comme pour une randonnée à cheval au beau temps, il faut effectuer un temps au pas avant l’arrivée et descendre de cheval, désangler de deux trous, remonter les étiers et tout ça environ un kilomètre avant la fin de l’étape. Un couvre reins peut être utilisé pour protéger cet endroit sensible.

 

Quels sont les soins à apporter au cheval après une randonnée en hiver ?

À l’arrivée, il ne faut pas attacher son cheval dans un courant d’air mais au contraire à l’abri du vent pour qu’il n’attrape pas froid notamment si son poil est mouillé. Ensuite, il faut le frictionner avec des poignées de paille sèche en faisant des ronds comme si l’on passait l’étrille. Il faut bien insister sur l’encolure, la poitrine et les reins qui sont les endroits les plus sensibles. Il est possible de lui mettre ensuite une couverture qu’il est possible d’improviser. Une petite astuce consiste à mettre de la paille sur le dos du cheval puis de le recouvrir avec la couverture. La paille va permettre la circulation de l’air sous la couverture et ainsi de sécher les poils du cheval.

Après ça, il est important de retirer la boue des membres du cheval et de sécher les plis des pâturons. Il ne faut pas oublier de nettoyer la boue qui aura surement été projetée sous son ventre. Puis, le cheval peut passer la nuit au box, à l’abri du vent, au sec et avec une litière propre pour qu’il puisse bien se reposer et bien récupérer.

 

Quels sont les équipements et matériels à préparer ?

Le cavalier doit bien penser à protéger du froid :

  • Ses mains avec des gants
  • Ses pieds avec des chaussettes chaudes et de chaussures imperméables. Attention à ne pas faire l’erreur de mettre trois paires de chaussettes de peur d’avoir froid aux pieds puisque cela aura l’effet inverse. En effet, un pied trop serré empêche la bonne circulation du sang et favorise la sensation de froid.
  • Son haut du corps avec plusieurs épaisseurs, comme par exemple un sous-vêtement chaud, un sous-pull, une polaire et un manteau imperméable ou bien un poncho imperméable qui recouvrira le corps du cavalier, la selle et les sacoches. Pour ce dernier il faut se méfier et d’abord habituer le cheval au poncho car il fait du bruit et s’agite avec le vent. Son avantage est qu’il est léger et ne prend pas beaucoup de place. Attention tout de même à ne pas trop se couvrir pour éviter de transpirer et d’attraper froid par la suite.
  • Sa tête avec un bonnet fin qui se met sous la bombe.

 

Le dernier petit conseil est de descendre de cheval de temps en temps pour marcher et se réchauffer !

Autres articles sur le même thème :

Les Galops®

Les Galops®

  Le galop est l’allure la plus rapide du cheval. Mais c’est également l'appellation officielle des différents niveaux de compétences du cavalier licencié. Les Galops® font l'objet...

Que faut-il réviser pour le Galop ® 7 ?

Que faut-il réviser pour le Galop ® 7 ?

Pour obtenir son Galop ®7 un cavalier doit réussir plusieurs tests. Un test théorique, et plusieurs tests pratiques.

Voyage à cheval

Voyage à cheval

Que vous soyez cavalier confirmé ou cavalier débutant il existe forcément un voyage à cheval pour vous. Il est possible de participer à des voyages à cheval un peu partout dans le monde.